Sous toutes ces formes, un véritable délice !

 

La dose recommandée est en général 8 g de café pour 200ml d’eau. Pour ceux qui préfèrent un café plus fort, augmenter un peu la dose.

Il est recommandé de laisser le café infuser au moins 4 à 5 min pour permettre à toutes ses saveurs de se dévoiler lentement.

Le café vietnamien se boit aussi bien chaud que frappé, noir ou avec du lait, sucré ou nature.

Pour le transformer en un vrai dessert, ajouter du lait concentré, ce dont raffolent les Vietnamiens.

 

Règle d’or : plus le café infuse, plus il offre généreusement ses délicieux & subtils arômes.

 

Le café vietnamien s’adapte à toutes formes d’infusions

De nos jours encore, les Vietnamiens utilisent une méthode traditionnelle pour infuser  le café : un filtre appelé “Phin”. Ce filtre métallique ou en porcelaine compresse le café moulu à travers lequel l’eau chaude circule. Le passage lent de l’eau permet au café de développer toutes ses saveurs.

Bien sûr, même si l’utilisation de Phin optimise au maximum le goût du café, d’autres méthodes d’infusion sauront

Univers Vagabond 

révéler ses arômes de manière très satisfaisante.

Le café conditionné au Viêtnam est moulu moins fin que nos cafés habituels. Pour les machines de type expresso, il est donc recommandé de le doser plus généreusement.

Le café en grains moulu plus finement par vos moulins classiques donne un café délicieux dans ces machines.

Pour préserver la qualité du grain, il est recommandé de ne pas stocker une trop grande quantité de café dans les machines.

Largement plébiscité par les torréfacteurs du monde entier, les cafetières à piston ou “pour-over” sont idéales, car elles permettent une infusion plus lente, semblable à celle obtenue avec le fameux filtre Phin qui contribue à dégager toutes les subtilités et les arômes du café.